Des années de braise aux années de pèze

Des années de braise aux années de pèze

Des années de braise aux années de pèze 397 595 En Exergue, le sport est une littérature à part entière

De Jean Norval

Sortie le 16 Mars 2021

Collection Journalisme narratif

En résumé

Un livre de fonds qui est déjà une référence en la matière mais quʼil convient de faire lire au plus grand nombre.
Un style maîtrisé dans une langue parfaite.

Jean Norval est mort en janvier 2000, quelques mois après avoir vécu le sacre mondial des Bleus de Zidane au Stade de France. Sa passion suprême pour les choses du football lui a permis de vivre ce moment clé dans lʼhistoire sportive de la Nation. Pourtant, lorsquʼil débute en 1960 à Miroir du football, il est loin de croire en la capacité de la France à se hisser sur le toit du monde, même sʼil sait de quoi il parle. Pendant près de 40 ans, il va arpenter les stades, tous les stades, des petites divisions aux plus grandes. Et très vite, il va observer ce sport changer et prendre une mauvaise direction.
La transformation brutale du football ne crée pas que des vainqueurs. Ce « grand art populaire », comme il se plaisait à lʼécrire, nʼest plus du seul fait des footballeurs, lʼargent a largement modifié le panorama. Dès 1968, il trouve dans la lutte de quoi « libérer » le football. Les joueurs, jusquʼici aliénés à leur club par un contrat « à vie », pourront désormais choisir de le quitter. Puis, il ne va cesser de sʼinterroger sur le jeu, sa tactique, son ordonnancement hors et sur le terrain. Cʼest la grande affaire de sa vie. Peu avant de mourir, il remet un manuscrit à son meilleur ami, cʼest le livre que vous tenez entre les mains. Ce texte que nous avons volontairement laissé tel quel peut paraître daté, à tout le moins hors de propos. Il nʼen est rien, cʼest au contraire un véritable texte dʼanticipation,
un témoignage de première main. Le regard de Norval est fi nalement criant dʼactualité.
Il évoque pêle-mêle et bien avant lʼheure : les transferts, les paris, les médias – et à travers eux le rôle de la télévision -, la sociologie du stade – avec ses fans, ses ultras -. Jean Norval avait tout vu juste avant les autres, il lʼa écrit dans les pages de Miroir avec ce talent indéniable qui en fait aujourdʼhui lʼun des premiers journalistes gonzos spécialistes du football.

19,00Ajouter au panier

L’auteur

Jean Norval

Jean Levron dit Jean Norval est né à Angers en 1931 et décédé en janvier 2000. Il a débuté comme pigiste à Miroir du football dès 1960 aux côtés d’autres grandes plumes. Ses écrits dans l’hebdomadaire font très vite parler de lui et il est alors parmi les premiers journalistes à revendiquer « le football aux footballeurs », slogan repris en mai 1968 lors de l’occupation des locaux de la Fédération française de football avec le soutien des stars françaises de l’époque : Just Fontaine et Raymond
Kopa. Ce manuscrit perdu puis retrouvé rassemble ses réfl exions et ses plus beaux écrits sur le football.

Close Cart
Back to top